Distinctions et prix

  • Catherine Lavallée, lauréate du Prix Roland – Arpin 2012

Le Prix Roland – Arpin vise à souligner la qualité et l’excellence de travaux des finissants en muséologie. Ce prix est remis à la personne ayant rédigé le meilleur essai ou travail dirigé parmi tous ceux produits par les étudiantes et étudiants des programmes de maîtrise en muséologie du Québec durant l’année académique. Il est octroyé par les partenaires suivants : Musée de la civilisation, le Programme conjoint de maitrise en muséologie de l’Université du Québec à Montréal et de l’Université de Montréal, le Diplôme de deuxième cycle en muséologie de l’Université Laval et la Société des musées québécois. Le prix est décerné par un jury et est accompagné d’une bourse.

Catherine Lavallée, finissante au programme de maîtrise en muséologie de l’Université du Québec à Montréal est récipiendaire du Prix Roland – Arpin 2012. Le travail primé s’intitule Lavocation des musées de communautés religieuses catholiques féminines enseignantes : De la didactique à la gestion du patrimoine historique. L’auteure présente un état des lieux, caractérise et définit les musées de communautés religieuses féminines enseignantes afin de s’intéresser à leurs rôles et fonctions dans le contexte québécois actuel où la gestion du patrimoine religieux est une préoccupation de société. L’auteure aborde un sujet peu traité en recherche en muséologie. Le mémoire a été dirigé par Anik Meunier, professeure au Département de didactique et au programme d’études supérieures en muséologie de l’UQAM et directrice du Groupe de recherche sur l’éducation et les musées (GREM-UQAM).